Un système de soins efficace et économe.

La santé coûte forcément de plus en plus cher par suite du progrès de la médecine et du vieillissement résultant de la population. Néanmoins, des mesures réalisables doivent être prises pour éviter le gaspillage des ressources en maintenant la qualité des soins. Il ne peut être question de rationner ceux-ci, soit en limitant le recrutement du personnel médical, soit en empêchant l’ouverture de cabinets privés, soit en triant les patients en cas de surcharge.
Le système doit être capable d’absorber les surcharges dues à une épidémie et s’y être préparé.

1. Des primes maladie supportables. Limitation de la charge pour toute famille à 10% de son revenu. Instaurer l’assurance gratuite pour les enfants et les jeunes en formation. Réduire les frais d’administration et les réserves des caisses-maladies. Soutien à l’initiative fédérale visant à créer un frein aux coûts de la santé.

2. Des coûts sous contrôle. Combattre la surconsommation médicale.
Encourager les médicaments génériques; renforcer l’ambulatoire par rapport à l’hospitalier.

3. La qualité des soins. Mieux planifier les besoins en matière hospitalière et de cabinets médicaux; revaloriser le rôle du médecin de famille pour un pilotage centralisé du parcours médical du patient; éviter les doublons et lutter contre les déserts médicaux.

4. Le dossier électronique du patient. Encourager le développement et le déploiement de cet outil fondamental permettant de prévenir les soins à double en fournissant au praticien la totalité des informations sur les prestations antérieures. Garantir qu’il soit dûment sécurisé pour préserver la vie privée du patient.

5. La prévention comme voie privilégiée. Renforcer la prévention et les mesures non médicales de promotion de la santé notamment par la promotion d’une bonne hygiène de vie dès l’école, l’activité physique ou encore en exerçant une vigilance accrue par rapport à l’alimentation (moins de sucre, de sel, de graisses saturées, de viande, plus de fruits et de légumes). Lutte sans répit contre les drogues dures et les substances néfastes.