Il y a tout juste 50 ans, les femmes suisses obtenaient le droit de vote et d’éligibilité. Hélas encore aujourd’hui la parité dans les parlements et les exécutifs est loin d’être atteinte. Le Centre se bat pour qu’il y ait plus de femmes en politique et est fier de présenter deux candidates à la municipalité.

 

Programme politique – Ensemble pour Lausanne !

Elections à la Municipalité

Stéphanie Mooser

Cheffe d’entreprise

Mandats

Conseillère communale

Commune

Lausanne

Valérie Dittli

Juriste

Mandats

Présidente du Centre du canton de Vaud

Commune

Lausanne
Contacter par email

Elections au Conseil Communal

José Martinho

Traducteur

Mandats

Conseiller communal
Ancien vice-président du Conseil communal
Membre du Comité Le Centre Vaud

Commune

Lausanne

Ernesto Wendenburg

Comptable indépendant

Mandats

Président Le Centre Lausanne

Commune

Lausanne

Pauline Monod

Doctorante en droit Université de Lausanne

Mandats

Ancienne Conseillère communale à Epalinges

Commune

Lausanne

Antoine Rosselet

Enseignant au gymnase

Mandats

Trésorier Le Centre Lausanne

Commune

Lausanne

René Bezençon

Consultant

Ancien chef de service-adjoint de la Ville de Lausanne

Commune

Lausanne

Susana Carvalho da Silva

Présidente SwissPolySports Fédération suisse des sports polyvalents

Commune

Lausanne

Serge de Ribaupierre

Contrôleur de gestion, expert fédéral finance et controlling

Commune

Lausanne

Anny Monnat

Retraitée

Commune

Lausanne

Pablo Reyes del Canto

Entrepreneur

Commune

Lausanne

Patricia Massera

Réalisatrice caméraman indépendante

Commune

Lausanne

Bruno Carvalho

Vendeur spécialiste HORECA restaurateur et instructeur PADI

Commune

Lausanne

Emel Durmaz

Commerçante

Commune

Lausanne

Domenico Giusa

Planificateur électricien et proche aidant

Commune

Lausanne

Nuno Pereira

Commercial

Commune

Lausanne

Mot du Président

Le PDC Lausanne se réinvente et devient Le Centre Lausanne.

Pour autant, ses valeurs cardinales ne changent pas. Toujours fortement attachés aux valeurs humaines et familiales, les membres et élus du parti du Centre s’engagent activement dans la vie politique communale. En lançant deux candidates à la municipalité de Lausanne, le Centre Lausanne souhaite envoyer un message clair. Il faut non seulement plus de femmes en politique, mais il est également essentiel de lutter pour une meilleure conciliation entre vie familiale et vie privée, le congé parental, des crèches abordables, et la mise en place de structures favorables aux familles, quelles qu’en soient leur forme.

Nous nous engageons fortement pour une formation et un système public d’éducation de qualité. Nous voulons des bâtiments scolaires adaptés et de qualité, offrant tout confort et modernité à nos enfants tout en nous assurant qu’ils s’y sentent en sécurité, notamment du harcèlement et des drogues.

Nous souhaitons également permettre à nos élèves d’être à la pointe en ce qui concerne les nouvelles technologies, telles que la numérisation ou encore la robotique et encourageons leur déploiement dans les écoles.

Nous militons également pour une politique environnementale durable, en soutenant entre autres la production et l’exploitation des énergies renouvelables, le développement des transports publics et la construction de parcs et d’espaces verts. Le soutien incontestable aux commerces et producteurs locaux fait également partie de notre programme.

Finalement, nous luttons contre les politiques extrêmes et les valeurs que nous portons permettent de construire des ponts entre les différents courants politiques pour trouver des solutions durables qui profitent à la classe moyenne, aux familles et à l’ensemble de la communauté.

Le parti du Centre – Lausanne
Ernesto Wendenburg, président

Notre programme

En cette période particulière due à la pandémie, notre économie locale, nationale et même mondiale vacille. Le bout du tunnel semble lointain, particulièrement dans les domaines les plus touchés comme la restauration, le tourisme, l’événementiel et les secteurs qui leur sont dépendants. Les familles sont particulièrement impactées, de même que notre système éducatif. Lausanne compte plus de 200 écoles et près de 25’000 étudiants, pour beaucoup très isolés. Tous ont besoin de perspectives d’avenir et c’est pourquoi il faut penser non seulement à aujourd’hui mais aussi bâtir pour demain.

Dans un premier temps, il faut continuer à soutenir les secteurs les plus touchés et les indépendants trop souvent oubliés, tout en garantissant aux familles les meilleures conditions pour traverser la pandémie. Dans un second temps, un plan coordonné pour la sortie de crise est nécessaire. Il faut, de concert avec les différentes parties prenantes, trouver la bonne alchimie entre soutien aux entrepreneurs, soutien du pouvoir d’achat et accélération de la croissance, tout en évitant le cycle néfaste alliant réouverture et semi-confinement.

Dans ce contexte, au niveau vaudois notre proposition phare est la reconnaissance d’une année blanche. Nous demandons à ce que l’État rembourse les charges fixes des entreprises durant les jours de fermeture liés à la crise sanitaire et déploie des mesures d’accompagnement en vue d’assurer la stabilité économique et sociale du Canton et le préparer aux crises à venir. Ceci aura un impact conséquent sur les acteurs économiques lausannois.

D’autres mesures concrètes visent à soutenir les commerçants. Il est impératif de simplifier les démarches administratives des entreprises. Nous proposons la création d’un guichet unique centralisant les demandes de toutes natures (loyers, RHT, APG, aides financières). Mais également la réactivation des prêts COVID ; la simplification de la réglementation et des formalités ; et des solutions adaptées pour les contrats CDI sans minimum d’heures garanti. Nous exigeons également l’opportunité d’étendre les terrasses plus facilement pour les restaurateurs et la continuation des mesures d’encouragement à consommer local.

Une année difficile s’annonce, et dans le même temps nous fêtons les 50 ans du droit de vote et d’éligibilité des femmes. Nous voulons dans ce cadre-là rappeler qu’il reste beaucoup à faire pour atteindre cette égalité tant souhaitée. Ainsi nous sommes fiers de présenter un ticket 100% féminin à la Municipalité, avec des profils forts et compétents.